Répertoire

Corps de Soi

Corps de Soi

Presse

Février 2009 - Ouest-France

"Dans un trait de lumière, Presque Tout Sinon Rien, démarre par un solo du chorégraphe Gilles Schamber. Un homme presque nu se contorsionne dans une sorte de prière, dans une évidente quête de liberté. Sublimes moments au ras de l'immobilité, une écriture d'une grande beauté et de grande force. Un moment intense qui laisse place aux cinq danseurs."

A l'Atelier, on a enfin vu de la danse / Juin 2009 - La Marseillaise

"Un solo torturé qu'on peut lire comme la traduction d'une crise mystique. Cette relecture de ce qui pourrait être, une danse sacrée occidentale, est celle d'un occident en pleine crise.
La bande son chantée par Bjork, possède un côté paien/chaman qui tire le public vers le haut."
Jean-Marc DROUILLARD

25 avril 2010 - LE TELEGRAMME

20h40, vendredi. Le danseur, formé à l'école de Maurice Béjart, entre en scène. À 49 ans, il garde une démarche empreinte d'honnêteté et de modestie. Dix-huit minutes plus tard, l'effort est violent. Le souffle se fait court. Le coeur se contracte dans l'énergie des mouvements. Le sculpteur Vénitien, Antonio Canova (1757-1822) révélait l'âme qui se cache à l'intérieur de chaque être humain. Dans une société sujette aux faussetés des émotions, Gilles Schamber, au contraire, danse sa vie, avec pudeur et sensibilité. Le morceau "Kyrié Eleison" de Björk est un choix redoutable. Au bord du précipice, il arrive à se raccrocher aux nervures de la vie. Les 300 spectateurs de l'archipel apprécient à sa juste mesure la plénitude de l'artiste.