Répertoire

Kleid, solo cosmétique

Kleid solo cosmétique

Presse

Ouest-France - novembre 1999

"Gilles Schamber lui succède dans un solo sarcastique : le danseur, vêtu d'une robe de femme, se lance dans une parade à mi-chemin entre le défilé de mode et le show de Chippendales. L'émotion en plus."

Jean-Philippe Faure - Agora Pièces - juillet 2001

"Défilé de mode à la tronçonneuse.
Gilles Schamber signe un spectacle de courte durée mais d'une grande intensité où il met en boîte avec une belle férocité, simagrées et minauderies des défilés de mode et du petit univers des mannequins, poupées barbie grandeur nature. Un étroit podium tout en longueur lui sert de déambulatoire, éclairé par des spots et des rangées de néons. Sur une musique bien scandée genre plutôt disco et boîte de nuit, il arpente son promenoir à grandes enjambées d'un bout à l'autre, en martelant le plancher dans le rythme, s'arrête de temps en temps pour exécuter des figures toutes plus outrancières et parodiques les unes que les autres.
C'est avec un sens sûr de l'imitation qu'il tourne en contorsions maniérées et grotesques les poses avantageuses légèrement sexy mais toujours très étudiées des mannequins top-modèles, avec pour couronner ce moment de dérision : le fait que c'est un homme; l'effet produit est carrément burlesque.

La parodie est plus vraie que nature; il pousse loin la dérision puisque pour dénoncer à sa façon l'exhibitionnisme latent de tou ce système, il relève à un moment donné son fourreau organdis à plumes pour dévoiler un superbe fessier finement musclé bref un joli petit cul que les dames présentes dans l'assistance, ainsi bien sûr que certains hommes, ne manquent pas d'apprécier à sa juste valeur."