Répertoire

Presque Tout Sinon Rien - Babel et le Sacre logo DRAC Bretagne

Presque Tout Sinon Rien
Babel et le Sacre (version 10 danseurs)

Presse

Presque Tout sinon rien : la lutte des corps / 16 novembre 2009 - OUEST-FRANCE

La compagnie Gilschamber a offert vendredi aux spectateurs du Grand Théâtre une création originale inspirée notamment de la musique du "Sacre du printemps" d'Igor Stravinsky. Dix danseurs d'une grande richesse, dix interprètes possédant de grandes qualités techniques dans une chorégraphie alternant passages calmes où tous se suivent, danse synchronisée et interprétations en solo. Hip-hop, jazz, tango, danse contemporaine ou danse classique, chaque répertoire, chaque talent enrichit la chorégraphie. Des corps élastiques qui bougent dans tous les sens, des corps aimants qui se séduisent, s'approchent, se touchent. Des corps en rupture lorsque l'un cherche à dominer l'autre, le rabaisser, le fuir. Ou maltraités lorsque chacun devient à son tour le bouc émissaire. Dans une écriture chorégraphique dans toutes les subtilités, Gilles Schamber et sa compagnie ont su réinventer le Sacre du Printemps dans toute sa brutalité.